Visite de la sucrerie de Fontenoy avec la classe de 5ème & 6ème.

Le jeudi 2 décembre, les enfants de la classe de 5ème et de 6ème ont été invités à visiter la sucrerie de Fontenoy près d’Antoing.

Le départ étant fixé à 12h30, nous avons pique-niqué en classe.

Petit pique-nique en classe ...

Nous avons un peu joué dans la neige en attendant le bus scolaire…

En attendant le bus...

Un guide du Foyer Socioculturel d’Antoing nous attendait sur place.

La visite a commencé par la projection d’un diaporama qui nous a expliqué le cycle de vie de la betterave puis l’extraction du sucre au niveau de l’usine.

Notre guide nous montre les étapes de l'extraction.

Ensuite, nous sommes allés voir les différentes étapes de la production :

1)     Les camions chargés sont pesés à l’entrée de l’usine. La bascule indique la masse brute (poids du camion + poids des betteraves).

Passage sur la bascule.

2)     Ensuite, on prélève un échantillon de betteraves pour connaître le taux de sucre qu’elles contiennent.

Prélèvement de 70 kg de betteraves.

On coupe le collet des racines.

On mesure le taux de sucre au laboratoire.

3)     Le camion peut alors décharger ses betteraves. Avant de quitter l’usine, il sera pesé une seconde fois, à vide, à la sortie. On peut alors calculer la masse nette du chargement.

Déchargement.

4)     Les racines sont nettoyées, puis découpées en petits bâtonnets qu’on appelle des cossettes.

Les betteraves coupées en cossettes partent vers la tour de diffusion.

On sent le goût du sucre!

5)     Ces cossettes sont trempées dans de l’eau chaude pour en extraire le sucre. On obtient alors un jus sucré et trouble qui contient beaucoup d’impuretés.

La tour dans laquelle les cossettes diffusent leur sucre dans l'eau.

6)     Ensuite, on va ajouter du lait de chaux pour capturer ces impuretés. Le jus sucré passe dans des chaussettes « géantes » pour être filtré.

Les pierres calcaires sont transformées en chaux dans cette tour.

La chaux va agglomérer les impuretés présentes dans le jus sucré.

Les "chaussettes" qui filtrent le jus sucré.

Un filtre qui retient les impuretés.

7)     Après cette opération, le jus est chauffé pour évaporer l’eau. Le liquide va se transformer en sirop brunâtre dans lequel des cristaux de sucre commencent à se former.

Le liquide est chauffé pour faire évaporer l'eau qu'il contient.

On obtient du sirop que l'on fait cuire...

8)     Le mélange sera essoré pour obtenir des cristaux de sucre.

Les essoreuses qui vont donner les cristaux de sucre.

La cristalisation.

Dégustation.

Différents jets de sucre.

9)     Le sucre est alors stocké dans d’immenses silos en attendant les camions…

Le stockage en attendant les camions.

Vous voulez en savoir plus?  Cliquez sur ce lien : Sucrerie de Fontenoy.

Une réflexion au sujet de « Visite de la sucrerie de Fontenoy avec la classe de 5ème & 6ème. »

  1. Très belle visite instructive.
    Les enfants ont certainement retiré de bons enseignements techniques.
    Le reportage de Daniel est bien structuré et suit correctement le cycle de fabrication du sucre.
    Comme le guide en fournit la preuve, le sucre est énergétique et fait pousser de bien blanches et jolies moustaches…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *